Accueil

Vidéo
Cliquez ici

Documents
Article
Diapositives


JRES 2011

Stockage des laboratoires : quels besoins pour quelles solutions ?

Auteurs : Emmanuel Quemener, Kevin Reverchon
39 : Stockage des laboratoires : quels besoins pour quelles solutions ?
Début 2010, la direction de la recherche de l'ENS-Lyon s'est interrogée sur les besoins des laboratoires en terme de stockage informatique. Le Centre Blaise Pascal a donc été mandaté pour mener trois études afin de recenser quels étaient les besoins : cibles de la première enquête, les laboratoires de sciences dites "dures", suivis des laboratoires SHS et du pôle de diffusion des savoirs.
Ces enquêtes ne se voulaient pas seulement "quantitatives" (pas un nombre de Go) mais cherchaient véritablement à connaître les usages des chercheurs afin de vraiment proposer des solutions adaptées à leurs problèmes.

Quatre phases ont été nécessaires : la modélisation des processus associés aux données, la création de questionnaires permettant de balayer les usages (volume, fréquence, durée, utilisateurs, destinataires, croissance, localisation, ...), l'analyse des questionnaires et leur consolidation sous forme d'une synthèse de spécifications fonctionnelles et techniques. Finalement, sur la base du stockage exprimé, quelques scenarii permettaient d'exprimer les coûts, les consommations en terme de surface, d'électricité et de climatisation.

De ces études, quels principaux enseignements ? Tout d'abord, séparer les métiers : si stocker est un travail d'utilisateur, sauvegarder et archiver demeurent le travail d'un informaticien. Puis, pas de panacée dans le stockage : modes "bloc" et "fichier" doivent cohabiter, même si le premier reste encore négligé. Ensuite, tout est processus, et sans une approche rationnelle de la donnée et son indexation, aucune assurance de pérennité. Enfin, cette pérennité passe nécessairement par les équipements : le choix de solutions, certes adaptées ici et maintenant, ne semble pas le plus pertinent dans la durée.

Vidéo

Documents

Article

184,0ko