Accueil

Vidéo
Cliquez ici

Documents
Article
Diapositives


JRES 2011

BIPER V4 : un référentiel des personnes pour le déploiement des services en ligne

Auteurs : Thierry Agueda, Christian LENNE
77 : BIPER V4 : un référentiel des personnes pour le déploiement des services en ligne
L'université Pierre-Mendès-France a développé, il y a plusieurs années, un référentiel des personnes et de leurs rôles dans l’établissement. Les premières versions géraient des informations liées à la localisation des personnels via un réseau de correspondants locaux situés au plus près de l’information. Une nouvelle version a vue le jour en intégrant un spectre plus large des personnes (étudiants, invités…), une couverture multi-établissements et des périmètres métiers plus larges (patrimoine, gestion des études, bibliothèque…). Les sources de données alimentant BIPER sont issues de plusieurs logiciels métier (AMUE, Cocktail, développements locaux...).

Déployé dans quatre des établissements Grenoblois, ce référentiel commun permet de fédérer des informations issues de différentes applications métier et de les compléter par des informations de terrain plus fiables en mettant en œuvre des mécanismes de délégation avancés. Cette délégation permet également aux personnes de proximité de donner des accès à des services informatiques en liaison avec l’organisation locale du fonctionnement (messagerie, VPN, intranet, portail, domaine et partage samba...).

Nous décrivons également les concepts de base du référentiel, modélisés en notion de base de données relationnelle, son architecture mettant en œuvre un système de poids associé à chaque source d'information, son implémentation dans le SI, son mode d’alimentation par les applications métier et la gestion des conflits qui peuvent apparaître. Nous montrons comment centraliser la gestion des accès à des services en s'appuyant sur le référentiel et en mettant en œuvre l'organisation humaine nécessaire pour en déléguer la gestion à des fonctionnels responsables du contenu ou des accès à ces services tout en favorisant la sécurité et la réactivité.

Vidéo

Documents

Article

694,0ko